Vendu Alouena de Bozouls Agrandir l'image

Alouena de Bozouls

Alouena de Bozouls est une fille de Guardor de Bozouls** (Dormane ****) et Djourba de Bozouls (Prim de Syrah **** x Djerba de Bozouls ****).

Plus de détails

Guardor de Bozouls
x
Djourba de Bozouls


Jument
10 ans
Arabe
Alezan

Ascendants

Grand-père paternel :

Dormane

Grand-père maternel :

Prim de Syrah

Grand-mère paternelle :

Guarda d'Espiens

Grand-mère maternelle :

Djerba de Bozouls

En savoir plus

 Alouena de Bozouls est une fille de Guardor de Bozouls** (Dormane ****) et Djourba de Bozouls (Prim de Syrah **** x Djerba de Bozouls ****).  C'est une belle et grande jument, très proche de l'Homme.

Alouena est partie à l'entraînement de plat en 2013 mais n'est jamais sortie sur les hippodromes. Elle est revenue peu de temps après sur l'élevage pour se consacrer à la reproduction.

Alouena a été vendue en 2015 et exportée au Maroc en tant que poulinière.

Père :

Né à l'élevage, Guardor de Bozouls combine le sang de Dormane, son père, et de Chéri Bibi par sa mère Guarda d'Espiens, DRE*** décédée en 2019. Guardor a peu mais bien couru en plat, 6 fois de 1500 à 2300 m, pour 2 victoires à l'étranger et 4 places sur les hippodromes français de Pau, Toulouse et Mont de Marsan.. Il a notamment été Victorieux à Chilivani en 2004 et victorieux du prix du Roi du Maroc à Casablanca en 2004. Son palmarès pour le moins prometteur s'est arrêté en 2006, sur blessure. Il saillit depuis à l'élevage et produit à la fois pour le plat et l'endurance. Ses premiers produits s'illustrent déjà sur de nombreuses courses, parmi eux Cherida de Bozouls IRE 123 et Zardor de Bozouls IRE 121. Guardor transmet à ses enfants son bon caractère et son modèle sport.

Mère :

Fille de Prim de Syrah **** et Djerba de Bozouls ****, Djourba de Bozouls est issue d'une famille de performers puisqu'elle est la pleine soeur de Djerlie de Bozouls (IRE 124 et DRE***), et de Djour de Bozouls IRE 144 (en équipe de France en 2009). Djourba a couru en plat de 2000 à 2002 (7 places), puis a été mise à la reproduction. Sa première fille, Djourfée de Bozouls est sortie avec succès en courses de plat : 5 courses, 2 victoires, 3 places. Djourba nous a malheureusement quitté en 2014, ne laissant à l'élevage que deux juments.

2e mère :

Djerba de Bozouls est une fille de Diaf*** et Udjella*** (Djourman *** x Méduse ***). Tout comme Aljaïma de Bozouls, Djerba de Bozouls est tout à fait exceptionnelle, elle fait elle aussi partie des meilleures juments de l'élevage. Avec un fils en équipe de France en 2009 et 2011, ainsi que des produits IRE** et ***, elle est aujourd'hui DRE****. Tous ses produits présentent un modèle typé et un fort caractère pour l'endurance.

Collateraux