Udjidor de Bozouls

Fille du célèbre Dormane **** et d'Udjella ***, Udjidor de Bozouls affiche, en trois ans de carrière sur les hippodromes français et étrangers, un palmarès impressionnant. Retirée de la course, Udjidor est maintenant poulinière à l'élevage.

Plus de détails

Dormane
x
Udjella


Jument
18 ans
Arabe
Bai
Reproduction

Ascendants

Grand-père paternel :

Manganate

Grand-père maternel :

Djourman

Grand-mère paternelle :

Mandore

Grand-mère maternelle :

Méduse

Père : Dormane
Mère : Udjella

En savoir plus

 Udjidor de Bozouls est une fille du célèbre Dormane **** et d'Udjella ***. En 3 ans de carrière sur les hippodromes français et étrangers, elle a couru 17 courses, en gagnant 6 et se plaçant sur les 11 autres, dont plusieurs courses de Gr 1.

Elle est ainsi :

  • Gagnante The National Bank of Dubaï Hatta International Stakes 2005 (Gr 1 PA)
  • Gagnante Critérium des Pouliches, Mont-de-Marsan 2005
  • Gagnante Prix Quitaine, Toulouse 2006
  • Gagnante Prix de l'élevage, Tarbes 2005 - Gagnante Prix Magicienne, Pau 2005
  • Gagnante Prix Dormane, Tarbes 2004

 Mais également :

  • 3ème The NBD Hatta International Stakes 2006 (Gr 1 PA)
  • 4ème Coupe d'Europe des Chevaux Arabes, Chantilly 2006 (Gr 1 PA)
  • 6ème Dubaï Kahayla Classic, UAE 2006 (Gr 1 PA)
  • 3ème Malazgirt Trophy, Istanbul 2005 (Turkish Gr 1)

 Et bien d'autres places !

 Retirée des courses, Udjidor est maintenant poulinière à l'élevage.

 Ses propres frères et sœurs brillent aussi, à la fois en courses de plat et en endurance. On trouve ainsi Djeldor de Bozouls (Exporté, 9 victoires en Angleterre et 11 places, gagnant Gr 1), Udjedaï des Agatchols (Exporté pour le plat, 3 victoires en 2007 en GB et aux EAU), Udjelreine de Bozouls (2 victoires et 2 places), mais également Djellade de Bozouls, qui a démarré sa carrière en endurance en se classant ELITE à Uzès 6 ans 2009, 7ème au championnat du monde des 8 ans à Compiègne en 2011. Ses frères utérins sont également performants en endurance : Touarec de Bozouls (classé CEI**), Sire de Bozouls (Top ten sur CEI**, 3 fois top ten sur CEI ***, en équipe d'Angleterre), Djel de Bozouls (classé CEI**, 3ème CEN**).

 Son père, Dormane, est l'un des plus célèbres reproducteurs pour le plat et l'endurance, père de nombreux gagnants : 31 produits classés en nationales, dont 6 sont ire***. Il est notamment le père des gagnantes Dorvana, Décibelle de Paute et Electra. En plat, on trouve les gagnants Dariya, Amsara d'aroco, Paris Gagner, Zormania, Djezika, Anastasya, Souk de Candelon, Beaulieu du Paon, Emma du Cayrou, Nez d'Or, Boppmoon, Noreen .... 

Udjidor a donné 8 beaux produits à l'élevage :

- Diam de Bozouls (Al Sakbe, 2008) a couru 2 fois sur hippodromes puis a mis fin à la compétition. Il est actuellement à l'entraînement d'endurance : 8e de la CEI* de Fontainebleau en 2016 et classé sur la CEI** de Costaros en 2017.

- Jidwicha de Bozouls (Darweesh, 2009) 5 courses, 2 places. Poulinière à l'élevage, Jidwicha est la mère de Garua de Bozouls, pouliche née en 2016 dont le père est l'étalon Séraphin du Paon.

- Amperora de Bozouls (Amperor des Cèdres, 2010), a couru 2 fois sur les hippodromes puis s'est dédiée à la reproduction.

- Raad de Bozouls (Dahess, 2011), poulinière à l'élevage.

- Cakouet de Bozouls (Dahess, 2012, Djembelia de Bozouls était la mère porteuse), vendu en 2012 à l'occasion de la vente aux enchères. 3 courses, 1 victoire, une 2nde place et une 3ème place en 2015.

- Caracole de Bozouls (Dahess, 2012) ; 7 courses / 6 places (2016)

- Diago de Bozouls (Munjiz, 2013), à l'entraînement de plat

- Envole-moi de Bozouls (Munjiz, 2014), à l'entraînement de plat

2e mère :

Méduse, jument fondatrice de l'élevage, est indicée *** sur descendance, et sa production est tout à fait exceptionnelle, avec 8 produits indicés ** ou *** sur performances (Caïd de Bozouls, *** sur performances, Bley, *** sur performances, indicé 133, Telgane, Emir de Bozouls, Rachid de Bozouls, El Rey de Bozouls ire**, Meduse de Bozouls** et Med des Agatchols*** sur performances)

Descendants

Collateraux