Udjidor de Bozouls

Fille du célèbre Dormane **** et d'Udjella *** (Djourman X Meduse), Udjidor de Bozouls affiche, en trois ans de carrière sur les hippodromes français et étrangers, un palmarès impressionnant. Retirée de la course, Udjidor est maintenant poulinière à l'élevage et produit essentiellement pour le plat.

Plus de détails

Dormane
x
Udjella


Jument
18 ans
Arabe
Bai
Reproduction

Ascendants

Grand-père paternel :

Manganate

Grand-père maternel :

Djourman

Grand-mère paternelle :

Mandore

Grand-mère maternelle :

Méduse

Père : Dormane
Mère : Udjella

En savoir plus

Fille du célèbre Dormane**** et d’Udjella*** (Djourman X Meduse), Udjidor de Bozouls est issue d’une véritable lignée de champions. En trois ans sur les hippodromes français et étranger, elle affiche un palmarès des plus brillants, ayant couru 17 courses, en gagnant 6 et se plaçant sur les 11 autres, dont plusieurs courses de Gr 1.

Elle est ainsi :

  • Gagnante The National Bank of Dubaï Hatta International Stakes 2005 (Gr 1 PA)
  • Gagnante Critérium des Pouliches, Mont-de-Marsan 2005
  • Gagnante Prix Quitaine, Toulouse 2006
  • Gagnante Prix de l'élevage, Tarbes 2005 - Gagnante Prix Magicienne, Pau 2005
  • Gagnante Prix Dormane, Tarbes 2004

 Mais également :

  • 3ème The NBD Hatta International Stakes 2006 (Gr 1 PA)
  • 4ème Coupe d'Europe des Chevaux Arabes, Chantilly 2006 (Gr 1 PA)
  • 6ème Dubaï Kahayla Classic, UAE 2006 (Gr 1 PA)
  • 3ème Malazgirt Trophy, Istanbul 2005 (Turkish Gr 1)

Et bien d'autres places ! Retirée des courses, Udjidor est poulinière à l'élevage.

Son père, Dormane, est l'un des plus célèbres reproducteurs pour le plat et l'endurance, père de nombreux gagnants. Il compte 31 produits classés en nationales, dont 6 sont ire***. Il est notamment le père des gagnantes Dorvana, Décibelle de Paute et Electra. Dormane a également fort bien produit pour le plat, avec par exemple les gagnants Dariya, Amsara d'aroco, Paris Gagner, Zormania, Djezika, Anastasya, Souk de Candelon, Beaulieu du Paon, Emma du Cayrou, Nez d'Or, Boppmoon, Noreen ....

Udjidor de Bozouls est la pleine sœur de performers en plat : Udjelreine de Bozouls (2 victoires et 2 places), Udjedaï des Agatchols (3 victoires en 2007 en GB et aux UAE), Djeldor de Bozouls (9 victoires et 11 places en Angleterre, gagnant Gr1), Udjella de Bozouls (5 courses, 2 places. Poulinière à l'élevage et mère du gagnant en plat Udjess de Bozouls), Udjidora de Bozouls (Exportée EAU), et de performers endurance tels que Sire de Bozouls (équipe d'Angleterre et 3 fois top ten sur CEI***) et de Djellade de Bozouls ("ELITE" à Uzès à 6 ans, 13ème Mondial des 7 ans Compiègne 2010, 9ème du championnat du monde des 8 ans à Compiègne en 2011, poulinière à l'élevage).

Udjidor a donné 11 poulains à l'élevage :

- Diam de Bozouls (Al Sakbe, 2008), 8e de la CEI* de Fontainebleau en 2016, classé sur la CEI** de Costaros en 2017 et sur la CEI** de la Copa del Rey (Esp) en 2018,

- Jidwicha de Bozouls (Darweesh, 2009) 5 courses, 2 places. Poulinière à l'élevage, 

- Amperora de Bozouls (Amperor des Cèdres, 2010), a couru 2 fois sur les hippodromes. Poulinière à l'élevage,

- Raad de Bozouls (Dahess, 2011), poulinière à l'élevage,

- Cakouet de Bozouls (Dahess, 2012, Djembelia de Bozouls était la mère porteuse), vendu en 2012 à l'occasion de la vente aux enchères ; 23 courses de 2015 à 2018, 4 victoires, 11 podiums et 2 places. Gagnant du PRIX Al Ain Mile (UAE) le 02/03/2018, du prix Al Khalediah Poland Cup le 21/08/2016, à Varsovie le 17/09/2016 et à Bordeaux sur sa première course le 27/03/2015.

- Caracole de Bozouls (Dahess, 2012) ; 13 courses de 2016 à 2018 ; 4 podiums et 2 places,

- Diago de Bozouls (Munjiz, 2013), qualifié sur 60 km en 2018,

- Envole-moi Bozouls (Munjiz, 2014), à l'entraînement de plat,

- Favori de Bozouls (Muguet de Pascade, 2015), à l'entraînement de plat,

- Hudji de Bozouls (Muguet de Pascade, 2017), à l'élevage,

- Isidora de Bozouls (Muguet de Pascade, 2018) à l'élevage.

2e mère :

Méduse, jument fondatrice de l'élevage, est DRE***. Sa production est tout à fait exceptionnelle avec 8 produits IRE ** et *** (Caïd de Bozouls, Bley, Telgane, Emir de Bozouls, Rachid de Bozouls, El Rey de Bozouls, Meduse de Bozouls et Med des Agatchols) et plusieurs DRE ** et *** (Udjella, Raicha, Zaara de Bozouls, Meduse de Bozouls, Medureine de Bozouls et Med des Agatchols). Méduse s'est éteinte en 2009, à plus de 30 ans. Elle continuera sans nul doute à briller au travers de ses descendants, et notamment par ses filles poulinières, restées à l'élevage ainsi que l'étalon Med des Agatchols.

Descendants

Collateraux