Natiafée de Bozouls

Natiafée de Bozouls est une fille de Faouzi**** (Manganate) et Natia de Bozouls**** (Djad ** x Nadia al Sigour ***). Natiafée de Bozouls est poulinière à l'élevage et DRE***.

Plus de détails

Faouzi
x
Natia de Bozouls


Jument
15 ans
Arabe
Gris truité
Reproduction

Ascendants

Grand-père paternel :

Manganate

Grand-père maternel :

Djad

Grand-mère paternelle :

Chems el Ghouroub

Grand-mère maternelle :

Nadia al Sigour

En savoir plus

Natiafée de Bozouls est une fille de Faouzi**** (Manganate) et Natia de Bozouls**** (Djad ** x Nadia al Sigour ***). Natiafée n'a jamais couru en endurance, elle est depuis toujours poulinière à l'élevage et DRE***.

Natiafée est la propre soeur de performers tels que Natifao de Bozouls (IRE 136, "Elite" à 6 ans à Uzès, 11e de la CEI*** de Montcuq et 4e de la CEI*** de Castelsagrat en 2013 et 3e de la CEI*** de Rambouillet en 2014) et Nafa de Bozouls (IRE 146, 5e de la CEI* de Saint Donat sur l'herbasse en 2014, 2nde de la CEI** de Rambouillet et 2nd de la CEI*** Criterium international des 8 ans à Florac en 2014, 2nde CEI*** Rambouillet en 2015, Gagnante de la CEI** de Tartas en 2016).

Ses produits sont encore jeunes mes présentent déjà un très bon palmarès :

  • Tonnerre de Bozouls (Prim de Syrah, 2008), vendu en 2014
  • Naïfée de Bozouls (Fraid del Saul, 2010), 5e de la CEI** de Plourivo et 3e du GP 90 km de Fougères en 2018, 4e de la CEI* de Pontchâteau en 2017
  • Abla de Bozouls (Med des Agatchols, 2011), 13e de la CEI*** de Fontainebleau en 2019, 5e de la CEI* de Tartas et 8e au mondial des 7 ans (CEI**) à Samorin en 2018, "Elite" à la finale des 6 ans (100 km) d'Uzès en 2017
  • Cherazade de Bozouls (Primalja de Bozouls, 2012), 7e de la CEI* de Lignières en 2019, "Excellent" à 5 et 6 ans à Uzès
  • Dior de Bozouls (Farid del Saul, 2013), qualifié sur 40 km en 2018
  • Esperanza de Bozouls (Med des Agatchols, 2014), qualifiée sur 20 km en 2018
  • Feelynn de bozouls (Med des Agatchols, 2015), à l'élevage
  • Gacella de Bozouls (Med des Agatchols, 2016) à l'élevage
  • Hatchi de Bozouls (Med des Agatchols, 2017) à l'élevage
  • Jeff de Bozouls (Muguet de Pascade, 2019), à l'élevage.

 

Père :

Faouzi, fils du célèbre Manganate et de Chems el Ghouroub, a donné à l'élevage une véritable lignée de champions. Tous ses enfants s'illustrent sur le circuit international d'endurance notamment avec un fils en équipe de France en 2015, Guarfao de Bozouls, qui remporte la médaille d'argent par équipe. Plus de 15 produits sont classés sur ** et ***. Faouzi est ainsi classé **** sur descendance.

Mère :

Fille de Djad ** et Nadia al Sigour ***, Natia de Bozouls est DRE**** et IRE 131. Elle est aujourd'hui une des meilleures juments de l'élevage. Natia présente un très beau palmarès : classée à Virac en 2007, 2nde aux Saintes Maries de la Mer en 2008, et classée sur la CEI*** de Compiègne à peine 18 mois après son débourrage. Malheureusement accidentée à l'entrainement, Natia de Bozouls est rentrée à l'élevage pour pouliner. Elle est la mère de 12 très beaux produits parmi eux des performers tels que Natiafée de Bozouls (Poulinière DRE***), Natifao de Bozouls (IRE 136), Nafa de Bozouls (IRE 146) et King de Bozouls ("Elite" à 5 ans).

2e mère :

Fille de Katmandou ** et Dia al Sigour ***, Nadia al Sigour fut achetée en 94/95 pour sa grande beauté. Poulinière DRE***, Nadia al Sigour a produit excellemment pour l'endurance, puisque tous ses produits nés à l'élevage et sortis en endurance sont classés en Nationales ** ou *** (nombreux Top Ten et podiums) parmi eux Riminita de Bozouls (IRE 119), Natia de Bozouls (DRE**** et IRE 130), Nadi des Agatchiols (DRE** et IRE 123), Nadia al Fée de Bozouls (IRE 129)... Nadia coule aujourd'hui une paisible retraite.

Descendants

Collateraux