Jaya de Bozouls

Jaya de Bozouls est une fille d'Aljaïma de Bozouls **** et Prim de Syrah ****. Jaya est issue des meilleures lignées de l'élevage, à 9 ans elle comptait déjà plusieurs podiums en * et **. 

Plus de détails

Prim de Syrah
x
Aljaïma de Bozouls


Jument
18 ans
Arabe
Bai
Discipline : endurance

Ascendants

Grand-père paternel :

Passem

Grand-père maternel :

---

Grand-mère paternelle :

Pom du Berlais

Grand-mère maternelle :

Aïffa Lotoise

En savoir plus

Jaya de Bozouls est une fille d'Aljaïma de Bozouls **** et Prim de Syrah ****.

A 9 ans, Jaya comptait déjà plusieurs podiums en * et **, et est donc IRE**. Elle est également classée en CEI*** (Compiègne 2010), à plus de 18km/h.

Jaya de Bozouls affiche donc un remarquable palmarès :

  • 2nde et 3e de ses deux 90 (Castelsagrat et Villefranche du Périgord).
  • 3e au Mondial des 7 ans à Compiègne 2008.
  • 3e Rambouillet 2009.
  • 20e CEI*** Compiègne 2010, à 18,3 km/h.
  • 29e CEI** Compiègne 2011

Jaya est la pleine sœur des performers : 

  • Al Jaïmie de Bozouls (vainqueur CEI** Monpazier, 2nd CEIOYJ Compiègne 2010, champion d'Europe jeunes cavaliers par équipe, vice-champion du monde jeunes cavaliers par équipe 2011),
  • Fuego de Bozouls (4 fois classé sur CEI***, 2 fois sur CEI** et 2 fois sur CEI* en 4 ans),
  • Al Jaïmir de Bozouls (4e de la CEI** ladies Madrid en 2017, gagnant de la CEI** de Comporta en 2018),
  • Pridjo de Bozsouls (9e de la CEI* de Pamiers en 2015, 14e de la CEI** de Lignières en 2016, classé sur la CEI** de Fontainebleau, vendu et exporté en 2017)
  • et bien d'autres...

En 2012 Jaya mettra fin à sa carrière d'endurance pour se consacrer à la reproduction. 

Elle est la mère de :

- Djalaïka de Bozouls (2013, Sadepers) vendue en 2013, classée "Excellent" à 5 ans à Uzès

- Eïwa de Bozouls (2014, Muguet de Pascade), qualifiée sur 20 km en 2019,

- Farwest de Bozouls (2015, Muguet de Pascade), visible à l'élevage,

- Glamour de Bozouls (2016, Muguet de Pascade), visible à l'élevage,

- Ibaya de Bozouls (2017, Muguet de Pascade), visible à l'élevage,

- Joya de Bozouls (2019, Muguet de Pascade), visible à l'élevage.

Père :

Prim de Syrah est l'étalon de tête de l'élevage. Né en 1990, il est classé **** sur descendance. N'ayant sailli que les juments de l'élevage, Prim est aujourd'hui le père de plus de 60 produits de nationales ** et ***, parmi lesquels plusieurs top ten, podiums et gagnants.

Mère :

Dernière fille d'Aiffa Lotoise par Diaf, Aljaïma de Bozouls est une poulinière exceptionnelle classée **** sur descendance avec plus de quinze produits remarquables. Elle est la mère de véritables champions en endurance tels que Al Jaïmie de Bozouls, vice-champion du monde jeune cavalier par équipe (1er français) Abu Dhabi 2011, ou Aljay des Agachiols, champion du monde 8 ans Compiègne 2010, et mère de produits IRE et DRE ** et ***.

Descendants

Collateraux