Java de Bozouls

Java de Bozouls est une fille de Benapi de Bozouls** (Prim de Syrah **** X Benamira**) et Djella de Bozouls DRE**** (Diaf *** x Udjella ***). Après s'être qualifiée sur CEI**, Java est revenue à l'élevage pour se consacrer à la reproduction.

Plus de détails

Benapi de Bozouls
x
Djella de Bozouls


Jument
11 ans
Arabe
Alezan
Discipline : endurance

Ascendants

Grand-père paternel :

Prim de Syrah

Grand-père maternel :

Diaf

Grand-mère paternelle :

Benamira

Grand-mère maternelle :

Udjella

En savoir plus

Java de Bozouls est une fille de Benapi de Bozouls** (Prim de Syrah **** X Benamira**) et Djella de Bozouls DRE**** (Diaf *** x Udjella ***). Après s'être qualifiée sur CEI**, Java est revenue à l'élevage pour se consacrer à la reproduction.

Elle est l'unique produit issu de ce croisement et fait partie des derniers produits de l'étalon Benapi de Bozouls. Elle est en revanche la soeur utérine de Djid de Bozouls (Exporté Bahreïn, 3 fois top ten sur 120km), Djelina de Bozouls (Classée sur la CEI** 2011 Compiegne, vendue en 2015), Djelind de Bozouls (IRE 127, vendu en 2015), Djef des Agachiols (IRE 126, vendu en 2013), Djelreine de Bozouls (qualifiée sur CEI** en 2011, vendue comme poulinière en 2015), Nekhla de Bozouls (poulinière à l'élevage) et Djelfor de Bozouls (gagnant de la CEI* de Lignières en 2018).

Elle est également la demi-soeur de Adadja de Bozouls (vendue et exportée aux UAE, vice championne du monde junior en 2017 et classée sur CEI*** de Dubaï en 2018).

Java est partie à l'entraînement en 2013 et s'est rapidement qualifiée sur les épreuves SHF, se classant "Très Bon" à Uzès, à la finale des 5 ans. En 2015, Java est partie à l'entraînement en Espagne chez Robert Diez Noguera, avec qui elle s'est qualifiée sur CEI**.

Java est une jument dotée d'un très bon métabolisme et d'une grande vivacité en course.

Java mettra fin à sa carrière d'endurance en 2017 pour se consacrer à la reproduction. Elle est aujourd'hui la mère de Ijav de Bozouls, un très joli mâle par Tumaï des Graves (Darike X Varoussa), visible à l'élevage.

Père :

Fils de Prim de Syrah **** et Benamira **, Benapi de Bozouls a été emmené jusqu'en 90 à l'âge de 6 ans. Il finit ainsi classé Bon à Uzès 2006, à plus de 15,9 km/h de moyenne. Entier, Benapi de Bozouls était un cheval délicat, mais très agréable à monter. Il est le père de 10 beaux produits, fins et élégants, parmi lesquels plusieurs sont en compétition et/ou ont été vendus et exportés, notamment Adadja de Bozouls, vice championne du monde en 2017.

Mère :

Fille de Diaf** et Udjella***, Djella de Bozouls est une petite poulinière typée, au caractère bien trempé. Djella n'a jamais couru mais a excellemment bien produit et est DRE****. Elle est notamment la mère de Djelind de Bozouls IRE 127 et Djef des Agachiols IRE 126. Djella a été vendue en 2014 en tant que poulinière. 

2e mère :

Jument souche de l'élevage, Udjella est une fille de Méduse *** (Giaur X Mona Lisa) et du grand Djourman (Manguier X Djouranta). Son père est le très bon Djourman (père notamment de Baja de Piboul, ire****, Kadidja du Calvel, ire 131, Bedouin de Piboul, ire ***, et des étalons course Tornado de Syrah, Njewman, Volcano de Carrere...). Sa mère, Meduse***, est la jument fondatrice de l'élevage. Elle n'a pas couru, mais a excellemment bien produit ; 15 poulains parmi lesquels 8 sont indicés ** ou *** sur performances, deux poulinières DRE**** et plusieurs sont gagnants de groupe en plat. Dre***, Udjella a excellement bien produit pour le plat et l'endurance. Elle est notamment la mère de Djella de Bozouls DRE****, Djerba de Bozouls DRE**** , Udjidor de Bozouls (gagnante de Gr1 en plat) et Udjedaï des Agatchols (3 victoires en 2007 en GB et aux EAU).

Performances

2015 :

- CEI* / Vitoria (ESP.)

2016 :

- 17e / CEI** / Vic (ESP.)

Descendants

Collateraux