Guardor de Bozouls

Né à l'élevage, Guardor de Bozouls combine le sang de Dormane, son père, et de Chéri Bibi par sa mère Guarda d'Espiens, poulinière à l'élevage. Ce magnifique étalon, au modèle sportif, préparait une carrière des plus prometteuses en course de plat.  Arrêté en 2006 sur blessure, il saillit depuis à l'élevage. Guardor de Bozouls est indicé *** sur descendance depuis 2016.

Plus de détails

Dormane
x
Guarda d'Espiens


Etalon
19 ans
Arabe
Alezan
Reproduction

Ascendants

Grand-père paternel :

Manganate

Grand-père maternel :

Chérie Bibi

Grand-mère paternelle :

Mandore

Grand-mère maternelle :

Ouarex

En savoir plus

VOIR LA FICHE DE L'ETALON

Cet étalon, né à l'élevage, combine le sang de Dormane, son père, et de Chéri Bibi par sa mère Guarda d'Espiens, poulinière à l'élevage. Guardor de Bozouls a couru 6 fois, de 1500 à 2300m, pour 2 victoires à l'étranger et 4 places sur les hippodromes français de Pau, Toulouse ou Mont de Marsan.. Il a notamment été :

  • Victorieux à Chilivani en 2004 (2300m) 
  • Victorieux du prix du Roi du Maroc à Casablanca en 2004 (2000m)

Son palmarès pour le moins prometteur s'est arrêté, en 2006, sur blessure. Il saillit depuis à l'élevage. Ses premiers produits présentent de grandes qualités, certains s'étant déjà illustrés sur de nombreuses courses.

On peut noter que Guardor de Bozouls transmet son modèle irréprochable à ses poulains, ainsi que son bon caractère. Ses enfants sont actuellement à l'entraînement, certains sont en compétition à l'international. Grâce aux performances de ses produits, Guardor est DRE***.

Parmi eux :

- Megar de Bozouls, classé "Très bon" à Uzès à la finale des 6 ans en 2013. Exporté à Dubaï en 2013. Classé sur la CEI* de Dubaï et sur la CEI** de Bou Thib en 2014 sous la selle de son nouveau propriétaire

- Cherida de Bozouls, classé sur la CEI** de Compiègne puis 11ème du championnat du monde des 7 ans en Slovaquie en 2014 sous la selle de Silvia YEBRA ALTIMIRAS, 7e de la CEI*** de Samorin (svk) puis 7e de la CEI* de Xinzo de Limia (ESP) en 2017

- Zardor de Bozouls, classé "excellent" à Uzès à la finale des 6 ans en 2013, classé sur la CEI* d'Uzès puis sur la CEI** de Lignières en 2014, classé sur la CEI** de Uzes, 7ème au championnat jeunes cavaliers à Lignières, 4ème de la CEI** jeunes cavaliers de Fontainebleau en 2015, classé sur la CEI*** d'Abu Dhabi PRESIDENT CUP en 2016 (seul couple français terminant), puis 10e de la CEI** de Pontchâteau en 2017 et 4e de la CEI* de Lignières en 2018

- Haïdouck de Bozouls, classé "excellent" à Uzès à la finale des 5 ans en 2013. Exporté aux EAU en 2014. Classé sur la CEI* de Dubaï

- Gualsa de Bozouls, 19e de la CEI* de Pamiers en 2016, 16e de la CEIYJ** de Fontainebleau en 2017

- Nanou de Bozouls, classée "Trés bon" à Uzès à la finale des 5 ans en 2013, classée sur la CEI** de Monpazier en 2015, vendue et exportée en 2015

- Agadjaï de Bozouls, classée sur la CEI* de Camprieu en 2016, 19e de la CEI** Ladies de Pise (Italie, 150 partants) en 2017

- Guaïcha de Bozouls, classée sur la CEI** de Lignières en 2016

- J'ador de Bozouls, 11e de la CEI* de Santa Susana en 2016, 5e de la CEI** de Ripoll en 2017, 4e de la CEI** de Tordera et 3e la CEI*** de Costaros en 2018

- Roi d'or de Bozouls, classé sur la CEI** de Costaros en 2017

- Djawzia de Bozouls, classée sur la CEI** de Castelsagrat et 14e au mondial des 7 ans à Samorin en 2018

- Milord de Bozouls, vendu et exporté aux EAU en 2017.

Père :

L'un des plus célèbres reproducteurs pour le plat et l'endurance, père de nombreux gagnants, Dormane a couru à 3 et 4 ans, remportant en 7 courses 5 victoires et 1 place. Il est le père de nombreux gagnants en endurance, il compte 31 produits classés en nationales, dont 6 sont ire***. Dormane a également fort bien produit pour le plat, avec par exemple les gagnants Dariya, Amsara d'aroco, Paris Gagner, Zormania, Djezika, Anastasya, Souk de Candelon, Beaulieu du Paon, Emma du Cayrou, Nez d'Or, Boppmoon, Noreen ...

Mère :

Guarda d'Espiens a été achetée en 1995, suite à la mort d'Aiffa Lotoise. Guarda est une des juments souche de l'élevage, elle est DRE*** et mère de grands produits dont un étalon DRE*** et plusieurs poulinières DRE** et ***. Son père, le fameux étalon Chéri Bibi (Baroud III** x Nevada II**) fut performer en plat et présente une descendance remarquable. Guardia d'Espiens a  remarquablement produit, elle est DRE*** grâce notamment aux performances de Aidguar de Bozouls (4e de la CEI** de Lagoa de Antela en 2018 et Shamy de Bozouls (3e de la CET* de Santpedor en 2017, 2nd de la CEI* de Fontainebleau, gagnant de la CEI** de Rio Frio et 9e au mondial des 7 ans à Samorin en 2018).

Descendants

Collateraux

Téléchargement