Faouzi

Fils du célèbre Manganate, Faouzi était un étalon ayant engendré une véritable lignée de champions se distinguant sur le circuit d'endurance international. Il a donné une trentaine de produits à l'élevage, parmi eux des grands champions qui lui ont permis de le classer **** sur descendance.

Plus de détails

Manganate
x
Chems el Ghouroub


Etalon
Arabe
Alezan brûlé
Reproduction

Ascendants

Grand-père paternel :

Toto

Grand-père maternel :

Marhabteen

Grand-mère paternelle :

---

Grand-mère maternelle :

Gafla Itsir

En savoir plus

VOIR LA FICHE DE L'ETALON

Faouzi, fils du célèbre Manganate et de Chems el Ghouroub, a donné à l'élevage une véritable lignée de champions. Tous ses enfants s'illustrent en effet sur le circuit international d'endurance notamment avec un fils en équipe de France en 2015, Guarfao de Bozouls, qui remporte la médaille d'argent par équipe. Plus de 15 produits sont classés sur ** et ***. Faouzi est ainsi classé **** sur descendance.

On retiendra l'excellent cru d'Uzès 2010, où tous les produits de Faouzi au départ se sont classés, avec 2 EXCELLENT en 5 ans (Djelifao de Bozouls et Natifao de Bozouls), mais surtout 2 ELITE en 6 ans : Zaaroi de Bozouls et Aljaïroi de Bozouls.

A noter également :

- Djerfao de Bozouls, gagnante sur sa première 90 et 9ème au mondial des 7 ans à Sommant en 2010

- Guardio de Bozouls, 6ème du championnat du monde des 7 ans à Sommant en 2010, 8ème du championnat du monde des 8 ans à Compiègne en 2011 et classé sur la CEI*** de Montcuq en 2012.

- Espoir de Bozouls, classé ELITE à la finale des 6 ans à Uzès en VL en 2012, VICE CHAMPION DU MONDE des 7 ans à Valeggio Sul Mincio (Italie) en 2013 sous la selle de Silvia YEBRA ALTIMIRAS, puis 3ème de la CEI*** de Bascara (Espagne) en 2014. Vendu aux EAU à l'occasion de la Maktoum Cup à Dubaï en Janvier 2015.

- Natifao de Bozouls, "Elite" à Uzès en 2010, 4ème de la CEI*** de Castelsagrat en 2013 et 3ème de la CEI*** de Rambouillet en 2014.

- Guarfao de Bozouls, 7ème du championnat du monde des 7 ans à Babolna (Hongrie), 7ème de la CEI** de Lignières en 2013, 2nd de la CEI*** de Chavanay en 2013, 9ème de la CEI*** de Rambouillet et 3ème de la CEI*** de Montcuq en 2014, 4ème de la CEI*** de Lignières et sélectionné en équipe de France en 2015 (médaillé d'argent par équipe championnat d'Europe), 4e de la CEI* de Monpazier et 4e de la CEI** de Rio Frio (Portugal) en 2017, 11e de la CEI*** de Montcuq en 2018.

- Faoudiola de Bozouls, 6ème du championnat du monde des 7 ans à Valeggio Sul Mincio (Italie) 2013, classée sur la CEI** de Uzès en 2014, 4e de la CEI* de Pamiers en 2017, gagnante de la CEI* de Badajoz (ESP) et 3e de la CEI* de Pise (Toscana Endurance Championship) en 2018.

- Nafa de Bozouls, 5ème de la CEI* de Saint Donas sur l'herbasse, 2nde de la CEI** de Rambouillet puis 2nde du Criterium international des 8 ans à Florac en 2014, 2nde de la CEI*** de Rambouillet et vice championne du monde des 8 ans à Florac en 2015, 2nd de la CEI** Rambouillet et gagnante de la CEI** de Tartas en 2016.

- Zaaroi de Bozouls, 10ème de la CEI** de Negrepelisse en 2011, 8ème de la CEI** d'Uzes en 2012, 8ème de la CEI** de Fontainebleau en 2013, 7ème de la CEI* de Saint Feliu Saserra (ESP) puis 11ème du Championnat du monde des ladies (CEI**) à Verona (IT.) vendu puis exporté aux EAU, 7ème de la CEI* de Dubaï en 2014.

- Jade de Bozouls, gagnante de la CEI*** de Costaros, 6e de la CEI*** de Monpazier en 2017 et 5e de la CEI** (2*70) de Monpazier en 2018.

- Havana de Bozouls, 5e de la CEI*** de Madrid en 2017, 3e de la CEI** ladies de Fontainebleau et 9e de la CEI** de Tartas en 2018.

Faouzi a produit des chevaux assez osseux et leur a leur a transmis l'esprit de compétition. Il lègue également un très bon métabolisme, avec des récupérations cardiaques excellentes.

Faouzi est malheureusement décédé accidentellement en 2010.

Descendants

Collateraux

Frères et soeurs par le père

Frères et soeurs par la mère