Djellade de Bozouls Agrandir l'image

Djellade de Bozouls

Djellade de Bozouls est une fille de Dormane **** et Udjella *** (Djourman). En 2009, pour sa première saison, elle est classée ELITE à Uzès à l'Age de 6 ans, puis obtient 2 ans après la 8ème place du championnat des 8 ans à Compiègne. Djellade est IRE*** sur performances. Elle est revenue à l'élevage en 2014 en tant que poulinière et produit avant tout pour le plat.

Plus de détails

Dormane
x
Udjella


Jument
16 ans
Arabe
Bai
Discipline : endurance

Ascendants

Grand-père paternel :

Manganate

Grand-père maternel :

Djourman

Grand-mère paternelle :

Mandore

Grand-mère maternelle :

Méduse

Père : Dormane
Mère : Udjella

En savoir plus

 Fille de Dormane **** et Udjella *** (Djourman), Djellade de Bozouls est sortie en endurance en 2009. Elle est IRE*** sur performances.

Ses propres frères et sœurs brillent aussi, mais en courses de plat. On trouve ainsi Udjidor de Bozouls (17 courses, 6 victoires, 11 places en France et à l'étranger, dont gagnante Gr 1), Djeldor de Bozouls (exporté, 9 victoires en Angleterre et 11 places, gagnant Gr 1), Udjedaï des Agatchols (exporté pour le plat, 3 victoires en 2007 en GB et aux EAU) et Udjelreine de Bozouls (2 victoires et 2 places). Ses frères utérins sont eux performants en endurance : Touarec de Bozouls (classé CEI**), Sire de Bozouls (Top ten sur CEI**, 3 fois top ten sur CEI ***, équipe d'Angleterre), Djel de Bozouls (classé CEI**, 3ème CEN**).

 Le père de Djellade, le célèbre Dormane, est père de nombreux gagnants en plat comme en endurance : 31 produits classés en nationales, dont 6 sont ire***. Il est notamment le père des gagnantes Dorvana, Décibelle de Paute et Electra. En plat, on trouve les gagnants Dariya, Amsara d'aroco, Paris Gagner, Zormania, Djezika, Anastasya, Souk de Candelon, Beaulieu du Paon, Emma du Cayrou, Nez d'Or, Boppmoon, Noreen ....

Pour sa première saison Djellade s'est classée "ELITE" à Uzès à 6 ans. En deux ans, ces résultats sont très encourageants : un an après le débourrage, Djellade se classe sur sa 1ère CEI* à Castelsagrat, puis termine à la 7ème place aux épreuves de sélection mondial des 7 ans de Vieux Moulin en 2010. Elle obtient 2 mois après la 13ème place du championnat du monde des jeunes chevaux à Compiègne. En 2011, elle obtient la 9ème du mondial des 8 ans à Compiègne sous la selle de Benedicte SANTISTEVA.

Suite à ces performances, Djellade a mis fin à sa carrière d'endurance pour se consacrer à la reproduction au sein de l'élevage.

Elle est la mère de quatre beaux produits :

- Frehel de Bozouls (2015, Divamer) à l'entraînement chez Mme BERNARD.

- Eau de Bozouls (2015, Seraphin du Paon) à l'entraînement chez Mme BERNARD.

- Grease de Bozouls (2016, Muguet de Pascade)

- Ideale de Bozouls (2018, Altair)

2e mère :

Méduse, jument fondatrice de l'élevage, est DRE***. Sa production est tout à fait exceptionnelle avec 8 produits IRE ** et *** (Caïd de Bozouls, Bley, Telgane, Emir de Bozouls, Rachid de Bozouls, El Rey de Bozouls, Meduse de Bozouls et Med des Agatchols) et plusieurs DRE ** et *** (Udjella, Raicha, Zaara de Bozouls, Meduse de Bozouls, Medureine de Bozouls et Med des Agatchols). Méduse s'est éteinte en 2009, à plus de 30 ans. Elle continuera sans nul doute à briller au travers de ses descendants, et notamment par ses filles poulinières, restées à l'élevage ainsi que l'étalon Med des Agatchols.

Descendants

Collateraux