Bienvenue à l’Élevage de Bozouls, en Aveyron

UN ÉLEVAGE DE PUR-SANG ARABES UNIQUE DANS UN ENVIRONNEMENT EXCEPTIONNEL

Elevage de chevaux Marcel Mézy

Situation de l'élevage de Bozouls, en France

L’élevage de Bozouls, managé par Marcel Mézy, est installé en Aveyron à Grioudas, sur le Causse Comtal, entre Bozouls et Rodez. 200 chevaux Arabes y sont élevés en semi-extensif sur plus de 250 hectares, dont une centaine de causse. Ils bénéficient d’un environnement exceptionnel “100 % nature”.
La conjugaison des conditions climatiques, des reliefs et de l’environnement végétal, contribuent à la bonne santé et à la robustesse de l’ensemble de l’élevage.
L’élevage compte actuellement une trentaine de juments poulinières, ainsi qu’une dizaine d’étalons ayant sailli ou saillissant actuellement, et réservés uniquement aux juments de l’élevage. La plupart des jeunes juments poulinent une à deux fois avant d’être mises au travail.

DES FOURRAGES DE HAUTE QUALITÉ

La méthode de fertilisation naturelle des pâtures, basée sur l’emploi du procédé BACTERIOSOL® et BACTERIOLIT® inventé par Marcel Mézy offre les garanties d’’une alimentation animale saine, grâce à des fourrages de haute qualité. La qualité du foin, l’appétence de l’herbe des pâtures s’avèrent être des facteurs déterminants pour la bonne santé des chevaux de tous les âges.
Les chevaux sont nourris et complémentés selon leurs besoins et la saison. Les poulains disposent de nourrisseurs en libre service.

UN TRAITEMENT ÉCOLOGIQUE DES EFFLUENTS

Tous les effluents sont ensemencés avec BACTERIOLIT® pour les transformer rapidement en humus doux destiné à la fertilisation. Ce procédé contribue également au confort des animaux en assainissant les écuries par la réduction des émanations d’ammoniac.
BACTERIOSOL® et BACTERIOLIT® offrent en outre des performances environnementales en réduisant les pertes par lessivage dont les nitrates, et en fixant le carbone dans l’humus qu’ils produisent.

L'environnement

L'environnement

300 chevaux arabes de courses et d’endurance issus des meilleures lignées, élevés sur le “ Causse Comtal ” près de Rodez en Aveyron. Un élevage semi-extensif, sur plus de 250 hectares.

Les installations

Les installations

2 écuries d’élevage (boxes individuels et stabulations), 2 écuries pour les chevaux de compétition, nombreux prés et paddocks, 1 carrière en sable, 1 manège couvert et 2 marcheurs...

Mode d'élevage

Mode d'élevage

Les poulains sont sevrés à 6 mois et grandissent par groupes d’âge et de sexe. Ils passent leurs 3 premiers hivers en intérieur par petits groupes. Les juments poulinières sont elles toute l’année en extérieur. Les produits sont valorisés en courses de plat ou en endurance selon leurs prédispositions.

Alimentation

Alimentation

La majorité du foin, riche en diversité, est produite sur l’exploitation (ray-grass, fléole, dactyle, pâturin, lotier, trèfle, luzerne, sainfoin, minette). Les parcelles sont fertilisées au printemps avec Bactériosol®. L’action naturelle de ce procédé de fertilisation permet d’obtenir un fourrage d’une qualité exceptionnelle riche en fibre et contribuant à la bonne santé de l’ensemble de l’élevage. De même, le grain est "traditionnel" et naturel : méteils, avoine, son, luzerne...

Entrainement

Entrainement

L’entraînement des chevaux d’endurance se fait aux écuries (sur le causse comtal, puis dans la forêt et le massif des Palanges) ou sur le plateau du Lévézou en Aveyron à plus de 1000 m d’altitude : une région au relief idéal pour l’entraînement à l’endurance, (bons terrains, forts dénivelés). Les chevaux de plat sont entraînés par Jean-Pierre Totain.

Cavaliers et entraineurs

Cavaliers et entraineurs

Nos chevaux de compétition sont entrainés par nos cavaliers. 5 cavaliers de haut niveau entraînent nos chevaux, parmi eux, Pierre-Marie Morvan. Nos chevaux de plat sont ensuite entraînés chez Jean-Pierre Totain et Philippe Sogorb.